INTERVIEW – Le datacenter souverain de l’Ile-de-France

Thésée Datacenter ouvrira dans les prochains mois le premier datacenter souverain d’Ile de France. teknowlogy Group a rencontré Christophe Bouniol, l’un des co-fondateurs, afin qu’il nous présente la société, les caractéristiques de ce tout nouveau datacenter et son positionnement commercial.

Pouvez-vous nous expliquer en quelques mots comment est né Thésée DataCenter ?

Christophe Bouniol : Thésée est un dieu de la mythologie grecque. Son père est Poséidon et sa mère Egée, qui donna son nom à la mer éponyme. Thésée a été le roi d’Athènes et c’est lui qui tua le Minotaure dans le labyrinthe. Il avait la réputation d’être vigoureux et courageux. Notre logo reprend l’idée du labyrinthe qui protège l’accès au cœur du système. Clairement, nous avons souhaité nous installer dans la souveraineté et la performance. Souveraineté tout d’abord, car la société n’est constituée que d’acteurs institutionnels comme la Banque des Territoires (une filiale de la Caisse des Dépôts et Consignation) et du groupe IDEC (le premier aménageur privé en France). Nous souhaitons aussi privilégier la performance, avec principalement deux impératifs, l’optimisation énergétique et une très grande disponibilité.

Un datacenter, c’est avant tout un bâtiment rempli de technologies ?

C.B. : Oui, le premier bâtiment de notre campus est en fin de construction et sera livré prochainement pour y héberger l’informatique des clients. Le bâtiment est situé à Aubergenville, dans les Yvelines (78). Sa puissance sera de 3 Mégawatts, encore loin des Hyperscalers américains qui dépassent les 100 Mégawatts, mais cela situe Thésée Datacenter parmi les meilleurs autour de Paris. A terme notre campus fera 18 MW. Un datacenter, c’est avant tout une salle machine avec un accès très sécurisé, une salle d’opérations avec de nombreux écrans de contrôles pour la supervision, des salles de travail pour accueillir des équipes d’informaticiens lors des grandes opérations de migration applicative (cloudification), et des infrastructures informatiques et électriques redondées pour une plus grande fiabilité.

En quoi Thésée Datacenter se distinguera des autres datacenters déjà en activité en région parisienne ?

C.B. : L’objectif est avant tout de nous différentier des hébergeurs anglo-saxons qui, potentiellement, peuvent être contraints par leur gouvernement. Thésée est résolument un datacenter souverain qui répond aux enjeux d’indépendance et de conformité. La réglementation RGPD ainsi que la souveraineté nous évite de devoir appliquer la règlementation du Cloud Act américain et cela incite les entreprises européennes à rechercher des solutions d’hébergement conformes à ce règlement et aux exigences de confidentialité exigées par leurs activités.

Hormis cet aspect règlementaire, quels sont les autres atouts de votre datacenter ?

C.B. : Thésée est un datacenter moderne Tier IV certifié par l’Uptime Institute, c’est-à-dire qui propose le plus haut niveau de disponibilité proposé à ce jour, ce qui correspond à 3 heures d’arrêt maximum par an. Nous avons aussi l’ambition de réduire drastiquement la consommation d’énergie du datacenter en utilisant des technologies innovantes de « Free Coling indirect », une efficacité énergétique qui nous permettra d’avoir un tarif énergétique très inférieur à ce que pratiquent les autres datacenter pour nos clients. Enfin, nous souhaitons être un datacenter neutre, c’est-à-dire offrant des connectivités à tous les opérateurs réseaux du marché. Pour cela, nous concevons nos systèmes télécoms de façon modulaire et parfaitement indépendants et étanches.

Quelles sont les garanties en cas d’incendie ?

C.B. : Être homologué Tiers 4 est déjà une garantie pour nos clients. Nous pouvons par exemple réparer les matériels à chaud sans arrêt. Nous avons mis en place un système de détection précoce d’incendie ainsi qu’une solution d’extinction par brouillard d’eau, très efficace contre le feu et ne présentant pas de risque pour les équipements. Ensuite, le fait d’être neutre auprès des réseaux et économes en énergie nous permettra d’être un centre de sauvegarde pour d’autres datacenters de la région parisienne et vice-versa, ce qui nous permettra de mutuellement se protéger d’un sinistre exceptionnel.

Quels types de clients ciblez-vous ?

C.B. : Nous adressons les ESN qui recherchent la haute densité et haute disponibilité pour leurs clients, et bien sûr une économie sur la partie énergétique. Notre cible correspond également à toute entreprise française soucieuse de la souveraineté de ses données et ayant une informatique critique et, enfin, les acteurs publics à cause notamment de notre actionnariat.

Quels sont les prochains évènements prévus cette année pour Thésée informatique ?

C.B. : Incontestablement, la réception de fin de chantier et le démarrage des activités prévus courant juin 2021.

 

Auteur

  • Emmanuel Lartigue est analyste/consultant expert en Business Intelligence au sein de teknowlogy Group. Il réalise des missions de conseil et d’aide aux choix de solutions informatiques ainsi que des missions de feuilles de route technologiques. Son expertise couvre les domaines de la BI, l’analytique, le cloud computing, la transformation digitale, le BAS…