Unit4 change de propriétaire et se prépare à une expansion mondiale

Le spécialiste de l’ERP Unit4 va bientôt changer de propriétaire. Le groupe de capital-investissement TA Associates a conclu un accord avec son propriétaire actuel, Advent, pour racheter sa participation majoritaire.

Advent, qui a payé environ 1,1 milliard d’euros pour Unit4 en 2014, va maintenant vendre l’éditeur pour une somme supérieure à 2 milliards de dollars. L’acquisition devrait être finalisée d’ici le début de l’été 2021, sous réserve des approbations réglementaires.

Soutenue par de nouveaux investisseurs, Unit4 espère accélérer encore sa croissance sous la direction de Mike Ettling, PDG de la société depuis 2019.

Unit4 s’adresse à ce qu’il appelle les industries « centrées sur les personnes » (« people-centric » dans le discours de l’éditeur), notamment les services professionnels, le secteur public, les organismes à but non lucratif et l’enseignement supérieur. C’est là que le fournisseur investira et accélérera sa croissance grâce à sa plateforme cloud-native ERPx. En outre, l’accent sera mis sur l’expansion de son réseau mondial de partenaires.

Ce rachat est une bonne nouvelle pour Unit4. Mike Ettling avait en effet déjà évoqué la nécessité d’obtenir de nouveaux financements pour passer à la vitesse supérieure. La plateforme ERPx constitue ainsi un bon point de départ pour étendre sa base établie sur le marché européen des entreprises de taille moyenne et capitaliser sur sa tête de pont existante en Amérique du Nord.

Un grand nombre des secteurs ciblés par Unit4 – des services professionnels à l’enseignement supérieur – connait actuellement un profond bouleversement : celui de la reconstruction pour supporter un environnement et un contexte post-pandémique.

Avec la force financière supplémentaire de TA Associates, Unit4 aura la possibilité d’améliorer sa capacité commerciale pour s’ouvrir à d’autres typologies de prospects et étoffer son écosystème de partenaires pour l’aider à se positionner de la meilleure façon possible.

Atteindre une taille critique pour rivaliser

Surtout, cette opération témoigne d’une mutation du marché de l’ERP et en particulier des PSA (Professional Services Automation, automatisation des services professionnels). A l’image d’Unit4, ces éditeurs ont aujourd’hui besoin d’atteindre une taille critique pour rivaliser avec les leaders Salesforce, Microsoft, SAP ou Oracle qui proposent plus ou moins des fonctions adéquates ou s’orientent vers des plateformes (écosystème de solutions).

Dans un contexte de crise et alors que la digitalisation des entreprises s’accélère, ces rachats s’inscrivent dans une période charnière et traduisent à la fois les craintes des éditeurs rachetés qui n’ont pas forcément les moyens de transformer leurs offres, et l’opportunité pour les actionnaires de valoriser leurs actions au plus haut de leur cours.

Gageons que d’autres rapprochements significatifs rythmeront cette année 2021.

Auteurs

  • Patrick Rahali est en charge des études ERP et anime des réunions thématiques. Il intervient régulièrement dans des missions de conseil auprès de clients utilisateurs finaux ou d’éditeurs de progiciels. Ses domaines d’expertise sont les ERP, les TMS, le SaaS, la logistique…

  • Sidney Siegertsz est un analyste de PAC | teknowlogy Group basé à Londres, au Royaume-Uni. Il est responsable de la production SITSI couvrant le marché néerlandais et fait également partie de l'équipe mondiale des logiciels et services d'application commerciale.
    Sidney s'est occupé d'un large éventail de projets de conseil dans des secteurs tels que la logistique et le manufacturing.